l'épave du P-47 Thunderbolt de J.Ray Donahue

Le 6 avril1944 de retour d'une mission de bombardement en Italie le pilote de P-47 Thunderbolt J. Ray Donahue et contraint d'amerrir au large de la plage de Castellare di casinca en Corse.

Sérieusement touché durant la mission de bombardement Le P-47 Thunderbolt s’enflamme à proximité de la côte Corse. Contraint d'amerrir en urgence l'avion glisse puis rebondi à plusieurs reprises avant de s’immobiliser en surface à 800 mètres de la plage . Vivant, J. Ray Donahue le pilote, souffre uniquement de quelques brûlures, il parvient rapidement à s'extirper de son cockpit avant de voir couler son appareil.

Découvert par l’historien Jean Santoni et ses amis plongeurs, Jean Campiano et Christophe Maes l’épave du P-47 Thunderbolt reposes aujourd'hui par 16 mètres de profondeur. La collecte des numéros d'identification sur l’avion et une recherche approfondie dans les archives de l'armée américaine a permis aux inventeurs de l’épave de retrouver son pilote et de retracer son histoire.

J. Ray Donahue appartenait 57th Fighter Group. Il pilotait son P-47 au seins du  65 Figther Squadon. Cet escadron répondait, lui, au nom de « Fighting cocks. En 1944 Il fut basé à Alto en Corse (Penta di Casinca) 

 En 1993 J. Ray Donahue est revenu en Corse. A cette occasion Jean Santoni lui a remis en mains propres le « manche à balai de son avion » prélevé sur l’épave de son ancien chasseur P47 Thunderbolt ( Images du film sur la piste d'Alto ).

Images du  65 Fighter Group Alto Folelli